TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


EXCLUSIF - Air France, vers un rapprochement avec Air Madagascar ? 🔑

Nouveau rebondissement dans le ciel de l'océan Indien



En plein rapprochement entre Air Austral et Corsair sur les dessertes de l’océan Indien, Air France envisagerait de son côté un partenariat avec Air Madagascar, selon nos informations.


Rédigé par le Mercredi 4 Mai 2022

Air France et Air Madagascar, vers un rapprochement ? © DR
Air France et Air Madagascar, vers un rapprochement ? © DR
Nouvel avis de changement dans l’océan Indien ? Nouvelle donne en prévision ?

Air France envisagerait un partenariat avec Air Madagascar, a appris TourMaG.com de la part de plusieurs sources concordantes.

Une information que la compagnie tricolore ne dément pas. Interrogée, la direction d’Air France estime n’avoir pas plus d’éléments à communiquer « à ce stade » sur le sujet mais nous assure « être très attentive au maintien d’une desserte optimale de Madagascar ».

« La compagnie est ouverte à toute discussion ou partenariat avec des compagnies qui permettraient d’améliorer et diversifier l’offre pour ses clients », nous explique aussi la direction d’Air France.

Un projet qui intervient en pleine métamorphose des liaisons entre la France et l’océan Indien. Air Austral et Corsair, deux compagnies en difficultés financières et bien implantées sur les îles australes, seraient ainsi en train de peaufiner un plan de fusion capitalistique.


Un procès récent

Pourtant, difficile de dire qu’Air France et Air Madagascar étaient en excellents termes ces dernières années, un procès devant le tribunal de commerce de Paris les ayant même opposées.

La compagnie malgache avait été condamnée en 2019 à verser les arriérés de loyer de deux Airbus A340 qu’elle avait pris en location-achat à Air France en 2012, représentant une somme de 46 millions de dollars.

D’un côté, Air France demandait à ce que les factures de location soient honorées. De l’autre, Air Madagascar plaidait la faible valeur de ces avions qu’elle avait loué en catastrophe en remplacement de deux anciens Boeing 767-300 placés par l’Union européenne sur liste noire.

Le loupé Air Austral

Rappelons également que la compagnie malgache, à la santé financière on ne peut plus instable et souvent proche de la faillite ces dernières années, avait signé en 2017 un grand rapprochement stratégique avec sa voisine réunionnaise Air Austral.

Cette dernière était entrée au capital d’Air Madagascar à hauteur de 49%, et en assurait la direction opérationnelle.

De grands projets de développement, notamment de créations de lignes et de compagnies régionales communes, mais aussi de modernisation de flotte et de changement radical d’image étaient aussi au programme. Mais ce mariage était finalement resté très modeste, aucun vol partagé n’ayant vu le jour, faute notamment d’agrément technique IATA.

En juillet 2020, un protocole d’accord entérinant la sortie définitive d’Air Austral du capital d’Air Madagascar avait été signé. Depuis, la compagnie malgache a été, en fin d’année 2021, place en redressement judiciaire, ayant accumulé 80 millions de dollars de pertes. Une nouvelle réduction de ses effectifs est encore envisagée.

Lire aussi : Aérien : avis de tempête dans le ciel austral ! 🔑

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 2890 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus














































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos MĂ©dias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias