TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo TourMaG  



FTI : "un petit sujet pour l’APST, mais un grand pour la profession " 🔑

René-Marc Chikli alerte sur les nouvelles formalités des pays


Jusqu'en début d'année 2024, tout allait bien, puis les professionnels du tourisme ont dû affronter les grèves, les élections, l'effet repoussoir des Jeux olympiques sur les Franciliens et la faillite de FTI. L'activité est en recul sur juillet, mais l'arrière-saison s'annonce belle. Finalement la principale inquiétude n'est pas vraiment sur l'été, mais les nouvelles formalités de certaines destinations.


Rédigé par le Vendredi 28 Juin 2024

René-Marc Chikli alerte sur les nouvelles formalités des pays - Depositphotos @gannenko
René-Marc Chikli alerte sur les nouvelles formalités des pays - Depositphotos @gannenko
Tout va bien, dans le tourisme et aussi pour l'APST.

Malgré le coût de la réassurance publique, le garant a soigné sa ligne en 2023. Les recettes sont en hausse et les capitaux propres ont bien été consolidés.

Lire aussi : Mumtaz Teker (APST) : "Les résultats 2023 meilleurs que ceux budgétés" 🔑

Même la défaillance de FTI emportant avec lui FTI Voyages n'a pas fait sourciller le président de l'association.

"Nous menons une gestion de bon père de famille. Pour en revenir à l'actualité récente, FTI est un petit sujet pour l’APST, un grand sujet pour la profession.

On ne s'attend pas Ă  une grande catastrophe.
A ce jour 249 demandes ont été déposées par les clients pour 163 acceptées. Le préjudice est de l'ordre de 300 000 euros,
" dévoile Mumtaz Teker.

Les dossiers des 478 clients concernés seront bientôt rejoints par 52 demandes de la part des voyageurs de Veepee, pour un montant de 97 000 euros.

Le garant devrait donc débourser autour des 400 000 euros, un petit dommage entièrement couvert.


APST : "FTI Voyages fait le maximum"

"Nous sommes couverts Ă  100 % par les garanties bancaires.

Je tiens à saluer son directeur général (Ludovic Rigel ndlr) qui nous a contactés dès les premières heures, le lundi 10 juin.

Les premiers jours n'ont pas été faciles pour les agences de voyages, mais cela prend forme, les équipes de FTI Voyages font le maximum, ils ne sont pour rien dans ce qu'il se passe,
" temporise le président.

Pour l'heure la défaillance du géant allemand et par cascade de sa filiale française ne pose pas vraiment de problème pour les tour-opérateurs, car les prix sont encore plutôt bon marché.

Une chute qui serait même plutôt une opportunité pour les producteurs qui vont pouvoir prendre les parts de gâteau de FTI. Une aubaine plutôt bienvenue, dans une période de contraction de marché.

Le dossier refermé, Mumtaz Teker a souhaité faire un point sur la baisse des cotisations à venir pour les adhérents.

La promesse est qu'en contrepartie d'une action en faveur d'un tourisme plus durable, les agents verseront moins d'argent Ă  la caisse de garantie.

"Nous avons annoncé une ristourne de 3% sur le montant des cotisations fixes.

Les cotisations minimales au sein de l'APST sont de 1710 euros, une partie est variable et l'autre est fixe. Nous avons déjà des demandes que nous allons étudier dans le courant de l'année, donc cela va se concrétiser dans la fin de l'année.

Cela sera mis en place pour la prochaine cotisation.
"

Une institution qui fĂŞtera ses 60 ans et qui entend regarder l'avenir durablement.

SETO : une baisse de 5% sur juillet, début août dans le dur

Après une projection lointaine revenant sur une perspective plus courte.

Les grands sourires de Maurice, lors du dernier congrès des EDV, ont laissé place à des rictus un peu plus crispés, tant les réservations plafonnent depuis quelques mois.

"C'est le mois de juillet qui est surtout impacté, et pour tout le monde, aussi bien sur la France que l'étranger.

Nous constatons une très forte baisse d'activité sur les dernières semaines de juillet, voire les premières semaines d'août, du fait de l'incertitude globale de pouvoir se rendre dans les aéroports parisiens.

La communication a été très mauvaise,
" déplore René-Marc Chikli.

Un constat partagé par les membres du gouvernement lors d'une récente réunion, en présence des membres du syndicat, qui ont convenu qu'il aurait pu être possible de faire mieux.

Les réservations d'après les chiffres des producteurs seraient en baisse de 5% en juillet.

"Nous sommes en croissance au mois d'août et l'arrière-saison est très belle pour le moment.

Globalement 2024 sera positive, mais sans les grèves des contrôleurs et les couacs évoqués plus haut, nous aurions pu faire encore une bien meilleure année,
" estime le responsable du syndicat.

Pour dynamiser les ventes, un peu revigorées par la chute de FTI, via les reprotections des agences de voyages, les tour-opérateurs proposeront des promotions... en haute saison.

Les pays ajoutent de nouvelles formalités, les TO inquiets !

"C'est exceptionnel, ces réductions rognent sur les marges."

Outre les grèves, les élections, les opérateurs doivent faire aussi face à de nouvelles formalités pour voyager.

La Tunisie pourrait étendre l'exemption de passeport jusqu'en janvier 2025, sauf que personne n'est actuellement au courant de cette facilité de l'aérien aux aéroports.

"C'est une inquiétude assez nouvelle pour les opérateurs de faire face à de nouvelles obligations" alerte le dirigeant.

Alors que quelques signaux ont viré dans le rouge, il y a tout de même des bonnes nouvelles.

L'initiative SETOSPHERE a trouvé son public, récoltant 1,2 million d'euros. Le fonds de dotation est en train de regarder un nouveau projet à soutenir dans le nord de l'Inde, pour un engagement sur 20 ans.

"Nous entremêlons la reforestation et des mesures auprès de 1000 agriculteurs.

Ce projet valorise à 10 euros la tonne, alors que dans le même, il nous a été proposé des produits fiscaux ou des certificats, ce que nous avons rejeté. SETOSPHERE n'a pas vocation à rester dans un périmètre de tour-opérateurs, mais à tous les acteurs,
" rapporte René-Marc Chikli.

Dans le tourisme un exercice facile et sans embuche n'existe pas vraiment...


Lu 2185 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias