TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

Travel in France




Tourisme Provence-Alpes-Côte d'Azur : les voyants sont au vert pour la saison été

Mettre l'accent sur les ailes de saison



76% des professionnels du tourisme de Provence-Alpes-Côte d'Azur sont confiants pour l'été 2019. Si le Comité Régional du Tourisme Provence-Alpes-Côte d'Azur se réjouit de cet optimiste, il souhaite mettre l'accent sur les ailes de saison pour étaler la fréquentation et remplir les périodes où il reste de la place.


Rédigé par le Vendredi 28 Juin 2019

François Canson, président du CRT Provence-Alpes-Côte d'Azur entouré des directrices des comités départementaux du tourisme de la région - DR
François Canson, président du CRT Provence-Alpes-Côte d'Azur entouré des directrices des comités départementaux du tourisme de la région - DR
Les voyants sont au vert en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur (PACA).

Le comité régional du tourisme a présenté son bilan à mi-parcours. Sur la période janvier - avril 2019 le nombre de nuitées en hébergement marchand a progressé de 3,1%.

Les nuitées françaises sont en hausse de 2,8% et les nuitées étrangères en 3,6%. "Nous notons un retour de la clientèle internationale notamment lointaine avec de fortes progressions des Américains (+18%) et des Japonais (+25%) " précise Loïc Chovelon, directeur général du CRT PACA.

Les revenus suivent la même courbe avec une progression de +3% du RevPar depuis le début de l'année.

Des pros optimistes pour la saison été

Pour le reste de la saison et notamment la période de mai à mi-juin, les professionnels de la région ont une perception positive de leur activité : 71 % d’entre eux font état d’un bon niveau de fréquentation, comme en 2017.

Cette tendance s'observe malgré un printemps contrasté en raison de conditions météorologiques variables et des jours fériés de mai (1er et 8 mai) positionnés en milieu de semaine mais compensés par les ponts de l’Ascension et de la Pentecôte.

Sur l'été 76% des professionnels sont confiants. A noter : un indice plus faible pour ceux situés à la montagne (59%). "Toutefois les fortes chaleurs devraient faire évoluer favorablement la tendance" explique Loïc Chovelon.

Plus de 4,7 millions de vacanciers français sont attendus en cumulé sur la période de juin à août 2019, en très légère hausse par rapport à 2018 (+1 % actuellement), avec un budget en hébergement marchand à la hausse (à 1378 €) vacances et courts séjours confondus, hors transport.

Etaler la fréquentation sur les ailes de saison

Si ces prévisions sont une bonne nouvelle pour la haute saison, le CRT souhaite lisser la fréquentation touristique sur l'ensemble de l'année.

"Nous constatons depuis 2010, une croissance de +8 % de la fréquentation dans l’hôtellerie. Cette croissance se porte exclusivement en dehors de la période de forte affluence avec des chiffres qui sont parlants (indice tendanciel sur la période) : juillet (-2,8 %) et août (-0,3 %). Ce qui veut dire que nous sommes allés chercher la croissance, là où nous avions de la place, là où nous pouvons accueillir avec moins d’impact sur l’environnement.

Cette dynamique est amplifiée ces dernières années par la stratégie Cop d’Avance de la Région. Avec une croissance régulière entre +1 % et +3,2 % pour mai, juin et septembre, et surtout une saison dite basse, avec des hausses tout simplement exceptionnelles qui oscillent entre +6,6 en février et +17,5 % pour les mois de novembre et décembre, les ailes de saison de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ont de belles années devant elles."
a déclaré François Canson, président du CRT Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Pour aller dans ce sens, la grande campagne internationale lancée l'an dernier sera renouvelée de mi-août à fin octobre.

Autres actions lancées : 26 nouveaux parcours thématiques privilégiant l'itinérance, le développement du MICE et du golf des segments actifs toute l'année, et la prospection de marché internationaux qui ont un calendrier de vacances différent de la France.

Grand Prix de France au Castellet : baisse de la fréquentation pas des recettes

François Canson est revenu sur le bilan du Grand Prix de France organisé au Castellet le week-end du 22 et 23 juin 2019. En 2018, l'événement avait attiré 56 500 visiteurs dont 13500 internationaux. Ils sont restés 6 jours et un quart d'entre eux n'étaient jamais venus dans la région. Les retombées économiques sont estimées à 78 M€ avec 550 emplois créés.

En 2019, le Grand Prix a attiré un peu moins de monde avec un journée de samedi en retrait de 20%. 135 000 entrées ont été enregistrées "c'est la fourchette basse mais nous sommes financièrement dans les clous. Le rythme des recettes est du même ordre qu'en 2018." précise le président du CRT.

Lu 910 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75








Dernière heure







TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips