TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Ressources humaines : l’offboarding ou l'art de dire au revoir à un collaborateur

Un investissement pour le futur



La phase d’offboarding représente la période de départ d’un collaborateur de la société. Cette dernière est importante pour plusieurs raisons : de la sécurité à la marque employeur, la gestion de l’offboarding n’est pas à prendre à la légère. Le point sur la stratégie à adopter avec Alexandre Grenier.


Rédigé par le Jeudi 25 Juillet 2019

Un offboarding efficace consiste à accompagner positivement le départ d’un salarié. - Depositphotos
Un offboarding efficace consiste à accompagner positivement le départ d’un salarié. - Depositphotos
TourMaG.com - Quelle est la définition de l’offboarding ?

Alexandre Grenier :
Il y a deux moments où l’on parle de sa vie dans l’entreprise, celui où on la rejoint et celui où on la quitte, et potentiellement quand on a reçu une promotion.

L’offboarding est l’accompagnement de la sortie d’un collaborateur d’une entreprise. A l’instar de l’onboarding, il doit vivre une expérience de sortie comme il a pu en vivre une à l’arrivée.

C’est important de tout mettre en œuvre pour que le parcours soit simple, fluide et engageant. Le collaborateur reste un ambassadeur de l’entreprise dans toutes les autres qu’il intégrera.

TourMaG.com - Quel est l’enjeu ?

A.G. :
Le premier est opérationnel. Il s’agit de la restitution du matériel et de la clôture des accès aux outils. Le salarié doit en être informé.

Il recevra également tous les documents administratifs (solde de tout compte, remboursement des notes de frais, certificat de travail et autres documents administratifs).

Le deuxième concerne les feedbacks. Recueillir les motifs du départ est intéressant pour comprendre les choses qui ont ou non fonctionné, avec l’idée derrière de créer une boucle vertueuse, d’amélioration. L’analyse de ces données permettra d’optimiser la stratégie de l’entreprise.

Le dernier aspect est la création de lien. Créer une communauté autour des gens qui sont partis permet de générer du business.

Mais l’offboarding influence également la marque employeur, de la même manière que l’onboarding.

Dans la vie "d'après" l'ancien employé peut être amené à s'exprimer sur son précédent environnement professionnel, cela peut booster, ou au contraire ruiner la marque employeur et la réputation de la société auprès de potentiels candidats ou clients.

Workelo permet de mettre en place des processus de ce que je viens de décrire.

Alexandre Grenier, co fondateur et CEO de Workelo. - DR Workelo
Alexandre Grenier, co fondateur et CEO de Workelo. - DR Workelo
TourMaG.com - Quels conseils pour un offboarding réussi ?

A.G. :
D’abord, s’assurer que le collaborateur soit bien déconnecté de l’entreprise. Il y a de gros enjeux du point de vue du RGPD.

Ensuite, il faut savoir remercier le collaborateur, même si c’est une relation que l’on subit. Se montrer reconnaissant du travail accompli est toujours positif, et ça ne coûte pas grand-chose.

Troisième point, toujours comprendre pourquoi il part, cela peut permettre de freiner une vague potentielle de départs. Il faut instaurer la culture du feedback pour capter les premiers éléments qui précisent le départ.

Créer une communauté, c’est très courant chez des profils qui ont suivi les mêmes études ou travailler ensemble. Garder un réseau d’alumni actifs peut être très intéressant.

L'offboarding est également le moment de transmettre en interne son savoir ou ses bonnes pratiques acquises !

Mettre en place une période de passation entre la personne sortante et son successeur est le meilleur moyen de transférer efficacement le savoir de l’une à l’autre.

Si ce n’est pas possible, demandez à "l’offboardé" de préparer un manuel sur ses missions, ses bonnes pratiques, et toutes les informations nécessaires à une prise de poste facilitée.

Enfin, une chose à ne surtout pas faire lors d'un offboarding : minimiser la communication auprès de l'équipe. Il est préférable que le manager annonce rapidement aux équipes le départ d’un collaborateur. Les collaborateurs apprécieront la transparence et la franchise.

En suivant ces quelques conseils, les départs seront gérés de manière plus efficace et mieux vécus par tous.

Caroline Lelievre Publié par Caroline Lelievre Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Caroline Lelievre
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 4465 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 31 Juillet 2019 - 23:45 Emploi : après le burn-out voici... le brown-out !



PETITES ANNONCES
Valérie DUFOUR
valerie.annonces@tourmag.com
+33 6 99 07 16 66



CV DU MOIS
Faites parvenir votre CV texte ou vidéo
à valerie.annonces@tourmag.com.
Le CV le plus original sera mis en avant dans notre newsletter emploi du mois.













TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips