TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


France DMC Alliance : "La V2 de Ty-Win va encore changer la donne" 🔑

Entretien avec Patricia Linot, présidente de France DMC Alliance



A l’aube de la pandĂ©mie, France DMC Alliance rassemblait une vingtaine d’agences de voyages rĂ©ceptives qui avaient souhaitĂ© mutualiser les moyens de se faire connaĂźtre et interpeller collectivement leurs interlocuteurs publics et partenaires privĂ©s. Au – presque – sortir de la crise, le rĂ©seau rassemble dĂ©jĂ  une quarantaine d’agences et le « produit France » entre encore un peu plus dans la distribution BtoB.


Rédigé par le Mercredi 2 Février 2022

Patricia Linot (DMC Alliance) : "Les clients des destinations lointaines sont quasi absents, Ă  l’exception de quelques rares individuels amĂ©ricains." - DR
Patricia Linot (DMC Alliance) : "Les clients des destinations lointaines sont quasi absents, Ă  l’exception de quelques rares individuels amĂ©ricains." - DR
TourMaG.com - Comment expliquez-vous le regain d’intĂ©rĂȘt des agences pour votre rĂ©seau ?

Patricia Linot :
Il faut ĂȘtre clair, les prochaines vacances des Français seront encore assez largement « bleu, blanc, rouge » comme s’en fĂ©licitait le ministre Jean-Baptiste Lemoyne.

Les différentes actions que nous avons menées depuis deux ans pour expliquer notre rÎle et les outils que nous avons développés portent leurs fruits.

Notre prĂ©sence sur la Zone France du dernier IFTM Top Resa a Ă©tĂ© rĂ©vĂ©latrice de cet intĂ©rĂȘt de la part de la distribution. Les agences qui sont venues discuter sur le stand ont admis qu’elles avaient besoin d’offres plus Ă©laborĂ©es que la seule rĂ©servation d’un hĂŽtel ou d’un sĂ©jour en club pour satisfaire une clientĂšle qui ne pouvait pas partir Ă  l’étranger.

Cette offre France, un peu complexe et Ă  valeur ajoutĂ©e, avait disparu des agences, car elle rĂ©clame aussi une connaissance du territoire et une expertise que n’ont pas - plus - les agences traditionnelles.

C’est un retour intĂ©ressant mais qui manque encore d’ĂȘtre accompagnĂ© par une communication en direction du consommateur pour lui faire savoir qu’il peut trouver en agences de quoi passer des vacances en France originales avec des expĂ©riences surprenantes.


TourMaG.com - Comment démontrer que vous disposez de cette expertise du terrain ?

Patricia Linot :
Elle vient dĂ©jĂ  de la couverture du rĂ©seau France DMC Alliance. Nous Ă©tions 25 en 2020, nous sommes dĂ©jĂ  plus de 40 en dĂ©butant l’annĂ©e 2022. Outre les agences de distribution, Top Resa nous a fait connaĂźtre auprĂšs des agences rĂ©ceptives.

C’était aussi le but de la webTV organisĂ©e par les ateliers IFTM en janvier2021 et des webinaires que nous avons montĂ©s en interne au printemps dernier. DĂ©coupĂ©s par RĂ©gions, ils ont Ă©tĂ© conçus Ă  chaque fois avec le partenariat du CRT.

Ce fut l’occasion pour la distribution comme pour les rĂ©ceptifs locaux de mieux nous connaĂźtre ou nous dĂ©couvrir. Ce fut l’opportunitĂ© de prendre des contacts, de combler les zones gĂ©ographiques oĂč nous Ă©tions absents et de renforcer les compĂ©tences par activitĂ© en loisirs ou rĂ©unions d’affaires, FIT ou groupes


TourMaG.com - Qu’apporte l’appartenance au rĂ©seau ?

Patricia Linot :
Beaucoup d’échange de bonnes pratiques, de veille et d’informations techniques. Chaque membre peut aussi bĂ©nĂ©ficier de services mutualisĂ©s et de tarifs nĂ©gociĂ©s auprĂšs de partenaires comme avocat du tourisme ou assureurs.

Nous organisons des ateliers en visio deux fois par mois sur des sujets prĂ©parĂ©s Ă  l’avance et une forme de hotline qui fait qu’on peut interroger les adhĂ©rents sur des questions ponctuelles. Et puis, l’accent est mis sur la diffusion de nos offres Ă  travers la plateforme B2B grĂące Ă  un superbe outil crĂ©Ă© par l’un de nos adhĂ©rents : Ty-Win par Funbreizh.

Et il faut aussi rappeler le partenariat développé avec de nouvelles filiÚres de distribution comme The Originals, la coopérative hÎteliÚre qui associe ses établissements à des programmes de visites locales, fabriqués par la DMC locale membre de France DMC Alliance.

Nous avons commencĂ© avec les programmes pour FIT et, grĂące Ă  la nouvelle version de Ty-Win, nous pourrons bientĂŽt proposer nos offres Groupes Ă  tous les hĂŽteliers. Cette nouvelle distribution a trĂšs bien marchĂ© en 2021 dans plusieurs rĂ©gions et le concept sera dĂ©clinĂ© avec d’autres filiĂšres dans le courant de l’annĂ©e. C’est encore un peu tĂŽt pour l’annoncer.

TourMaG.com - On a eu l’occasion de prĂ©senter la plateforme France DMC Alliance au dĂ©but de l’étĂ© dernier, s’est-elle encore enrichie ?

Patricia Linot :
Nous avons en moyenne 500 agences connectĂ©es qui l’interrogent pour connaĂźtre les nouvelles offres packagĂ©es de nos adhĂ©rents. Il y en a dĂ©jĂ  plus d’une centaine et l’appui technologique de la nouvelle version Ty-Win va permettre de les dĂ©multiplier aussi bien vers les AGV/TO français qu’étrangers.

TourMaG.com - La rivalitĂ© que l’on a pu constater, dĂ©plorer, dans les annĂ©es prĂ©cĂ©dentes avec les institutionnels s’est-elle estompĂ©e ?

Patricia Linot :
L’existence mĂȘme de la plateforme a Ă©tĂ© une opportunitĂ© pour relancer les contacts et les discussions. Nous sommes maintenant dans une attitude de coopĂ©ration Ă©troite et c’est un axe important pour le rĂ©seau en 2022.

J’en veux pour exemple notre participation en mars prochain au workshop Destination Occitanie Ă  Toulouse comme « invitĂ© d’honneur ». Nous allons y tenir notre assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale et un Ă©ductour a Ă©tĂ© « rĂ©servĂ© » Ă  nos adhĂ©rents. Ces relations avec les CRT sont pratiquement gĂ©nĂ©ralisĂ©es aujourd’hui et vont continuer Ă  se renforcer en 2022.

TourMaG.com - Pour s’éloigner un peu du marchĂ© France, comment envisagez-vous la reprise de l’accueil des clientĂšles Ă©trangĂšres ?

Patricia Linot :
C’est malheureusement encore assez timide, Ă  en croire les infos terrain de nos adhĂ©rents. Les clients des destinations lointaines sont quasi absents, Ă  l’exception de quelques rares individuels amĂ©ricains.

Nous reportons largement nos activitĂ©s sur 2023 qui va profiter de l’organisation de la Coupe du monde de rugby et qui suscite l’intĂ©rĂȘt des Australiens et des Sud-Africains en particulier. Il faudra encore ĂȘtre patient et donc se concentrer sur les marchĂ©s domestique et europĂ©en, si on nous laisse opĂ©rer avec plus de libertĂ©.

TourMaG.com - Vous faites allusion aux derniĂšres mesures de restrictions liĂ©es Ă  la diffusion d’Omnicron


Patricia Linot :
En dĂ©cembre, j’ai adressĂ© un courrier Ă  notre ministre de tutelle, Jean-Baptiste Lemoyne, pour dĂ©plorer l’arrĂȘt brutal de toutes les rĂ©unions d’affaires et demander un accompagnement pour les entreprises liĂ©es au MICE qui ont vu leur chiffre d’affaires s’écrouler en dĂ©cembre et janvier.

J’ai le sentiment qu’il nous a entendus et j’espĂšre que la fragilisation ne sera pas tragique. Nous ne sommes pas les « gilets jaunes » du Tourisme, mais le couperet a Ă©tĂ© brutal et on ne peut pas laisser nos confrĂšres sans assistance pour traverser une nĂ©cessaire pĂ©riode de prĂ©caution.

Lu 1286 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitÎt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus














































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos MĂ©dias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias